Sélectionner une page

Revenons sur un sujet qui nous tient à cœur : les migrants à Tournan.

Deux associations en hébergent : « Les Orphelins d’Auteuil  (adultes) et «  Cap Espoir » qui abrite des migrants isolés « Mineurs Non Accompagnés ». Il est souvent  difficile  de savoir s’ils sont mineurs : ils sont entrés clandestinement  et n’ont pas de papiers. Ils attendent de savoir s’ils relèvent du droit d’asile (70% ne peuvent s’en réclamer).

Le service social a octroyé à « Cap Espoir » une subvention car certains mineurs avaient servi au repas des Anciens. Considérant que « toute peine mérite salaire », nous avons voté la subvention, estimant que ces migrants mineurs n’ont pas à être utilisés sans contre – partie et souhaitant que cet argent serve, aux déboutés du droit d’asile, pour financer leurs billets de retour et rejoindre leur famille qu’ils ont abandonnée.