Sélectionner une page

« Il est temps de rétablir quelques vérités. Les Meldois doivent savoir »

Tribune des élus de la liste Meaux Bleu Marine

 

Sévèrement taclés par les élus Républicains au conseil municipal du 22 juin 2018, les élus Rassemblement national tiennent à rétablir quelques vérités au procès d’intention qui leur a été fait lors de ce conseil municipal et dans le Journal la Marne.

 

Il s’agissait de voter pour l’octroi d’une subvention de 7 200 euros à l’association WAGADU EDUKA, ayant pour objet au jour où nous votions (comme par hasard modifié depuis) de : “Promouvoir la culture soniké d’une part, mais aussi la culture malienne de manière générale” (objet que l’Adjointe au Maire ayant reçu l’association a avoué ignorer !..).

 

Outre que cet objet n’était pas local et ne profitait pas aux Meldois, il n’y a aucune raison à ce que l’impôt des Meldois aille à la promotion de la culture malienne. Au contraire il faut sortir les petites filles maliennes de la culture d’un pays qui pratique encore l’excision. L’intégration se fait justement par l’apprentissage de la culture et de nos valeurs françaises qui reconnaissent l’égalité homme/femme.

 

C’est pourquoi les élus Rassemblement National ont voté contre. L’aide à la scolarité des petits maliens habitant Meaux, oui, mais dans le respect de la culture française.

 

Les élus RN ont voté plusieurs autres subventions comme celle accordée à l’association Awatole Solidarité Internationale qui vise l’insertion par le basket. Il n’y a donc aucun racisme comme aiment à le faire croire nos détracteurs à court d’arguments valables.

 

En revanche les élus de tous bords (en dehors de ceux du Rassemblement national) ont tous voté contre la motion présentée par le Rassemblement national : « Ma Commune sans cirque avec animaux ».

 

Béatrice ROULLAUD avait exposé que 42 villes françaises interdisaient les cirques avec animaux, dont la commune d’Esbly, qu’il était temps de mettre fin aux les souffrances infligées aux éléphants (décharges électriques, volonté de briser psychologiquement l’animal arraché tout jeune à sa mère en Afrique…), des photos montrant les pratiques tortionnaires ont été montrées. Et bien non, cela a laissé de marbre les élus des autres partis qui ont voté contre.

 

Cette motion qui aurait dû faire consensus, n’a recueilli que deux votes (RN) en sa faveur. Autrement dit, et il faut que les Meldois le sachent, Les Républicains, les socialistes et le Front de gauche sont pour les cirques avec animaux et les souffrances qui vont avec.

 

 

Béatrice ROULLAUD- Bruno GIRAUD- Roberte GASTINEAU- Conseillers municipaux RN

Contact : (beatrice.roullaud@gmail.com) 06.03.92.31.71